Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'actualité à Saint Aubin de Médoc

Assemblée plénière de l'Union Départementale des Sous-Officiers en Retraite de la Gironde

Publié le 5 Mai 2014 par Philippe BOUCHARD in Défense

C'est avec plaisir que j'ai accepté cette invitation à leur assemblée au nom de Christophe DUPRAT, maire de St Aubin de Médoc, commune qui a l'honneur de les accueillir une nouvelle fois.

En prenant part aux manifestations célébrant le devoir de Mémoire, les sous-officiers adhérents de cette association s’assignent une mission fondamentale, socle de notre vie en collectivité.

Je me permets d’insister sur la mission de faire le lien entre l’armée et la nation et la reconversion des personnels en fin de contrat.

A tous, je veux réaffirmer notre respect, notre reconnaissance et notre solidarité.

Ce devoir de mémoire, de recueillement et de commémoration me paraît plus que jamais essentiel. L’important est bel et bien de ne pas oublier, pour ne pas réitérer l’irréparable.  Vous l’aurez compris, je reste convaincu de l’importance de rendre hommage à ces femmes, hommes, civils ou militaires morts pour la France.
Ce devoir de mémoire, de recueillement et de commémoration me paraît plus que jamais essentiel. L’important est bel et bien de ne pas oublier, pour ne pas réitérer l’irréparable.  Vous l’aurez compris, je reste convaincu de l’importance de rendre hommage à ces femmes, hommes, civils ou militaires morts pour la France.
Ce devoir de mémoire, de recueillement et de commémoration me paraît plus que jamais essentiel. L’important est bel et bien de ne pas oublier, pour ne pas réitérer l’irréparable.  Vous l’aurez compris, je reste convaincu de l’importance de rendre hommage à ces femmes, hommes, civils ou militaires morts pour la France.
Ce devoir de mémoire, de recueillement et de commémoration me paraît plus que jamais essentiel. L’important est bel et bien de ne pas oublier, pour ne pas réitérer l’irréparable.  Vous l’aurez compris, je reste convaincu de l’importance de rendre hommage à ces femmes, hommes, civils ou militaires morts pour la France.
Ce devoir de mémoire, de recueillement et de commémoration me paraît plus que jamais essentiel. L’important est bel et bien de ne pas oublier, pour ne pas réitérer l’irréparable.  Vous l’aurez compris, je reste convaincu de l’importance de rendre hommage à ces femmes, hommes, civils ou militaires morts pour la France.
Ce devoir de mémoire, de recueillement et de commémoration me paraît plus que jamais essentiel. L’important est bel et bien de ne pas oublier, pour ne pas réitérer l’irréparable.  Vous l’aurez compris, je reste convaincu de l’importance de rendre hommage à ces femmes, hommes, civils ou militaires morts pour la France.

Ce devoir de mémoire, de recueillement et de commémoration me paraît plus que jamais essentiel. L’important est bel et bien de ne pas oublier, pour ne pas réitérer l’irréparable. Vous l’aurez compris, je reste convaincu de l’importance de rendre hommage à ces femmes, hommes, civils ou militaires morts pour la France.

Commenter cet article